dav

La 9° assemblée générale 2019 de notre association s’est tenue le vendredi 18  janvier 2019. Merci aux personnes qui sont venues y assister, et également aux personnes empêchées qui ont fait parvenir un pouvoir.

18h40 : ouverture de l’assemblée

Notre président prend la parole …

Bonsoir à toutes et à tous. Avant de passer à la présentation de notre bilan moral, je vais vous demander de vous souvenir de trois adhérents qui nous ont quittés en 2018

. – Madame Irène Adalbéron, mère de Daniel Adalbéron qui fait partie de notre équipe d’administration depuis de nombreuses années

– Maryse Baes, qui a été une fidèle marraine pendant 8 ans

– Henri Quenu, adhérent et parrain de la première heure, son numéro d’adhérent était le 10

Merci de bien vouloir vous lever pour une minute de silence à leur mémoire. (Minute).  Merci.

Nous commençons cette année la dixième année d’existence de notre association. Je n’ai pas assez de mots pour remercier ceux qui ont cru en notre projet, ceux qui nous ont soutenu même pendant les années difficiles, dont nous sortons à peine maintenant.

J’ai plusieurs bonnes nouvelles à vous annoncer. Tout d’abord, nos finances sont enfin sorties du rouge, où elles se trouvaient depuis plusieurs années, Christian vous présentera tout à l’heure un bilan positif. Ce ne fut pas sans mal, ce ne fut pas sans sacrifice, mais nous y sommes arrivés, et je ne veux retenir que cela.

Deuxième bonne nouvelle, des jeunes continuent à rejoindre les rangs des étudiants postbac, ce ne sont maintenant pas moins de 6 jeunes qui étudient à l’université ou dans une école professionnelle supérieure. Et croyez-moi, pour ces jeunes issus de familles pauvres, voire très pauvres, ce n’était pas du tout évident au départ.

Et enfin, la dernière mais non la moindre de ces bonnes nouvelles, au village de Chanteap, dans la province de Takeo, une de nos jeunes a commencé au lycée à la dernière rentrée. Cela peut sembler anodin ici, mais je peux vous assurer que là-bas, une fille pauvre qui entre en seconde, et sans retard scolaire, c’est exceptionnel, et c’est vous qui avez rendu cela possible. Bien entendu, tout n’a pas toujours fonctionné parfaitement, il y a certainement beaucoup de choses qui peuvent encore être améliorées, mais même celles et ceux qui abandonnent en cours de route, quittent l’ONG avec plus que lorsqu’ils y sont entrés.

Merci à toutes et tous

Puis la secrétaire prend la parole et résume nos actions :

1) Rappel de notre action au Cambodge :

Principalement  le soutien de la scolarité d’enfants pauvres :

– en apportant une aide financière aux familles afin d’assurer que l’enfant fréquente l’école publique cambodgienne : le parrainage différencié en fonction du niveau scolaire de l’enfant est maintenant acquis et fonctionne bien

– en assurant un complément de formation en anglais et en informatique, à Phnom Penh chez Jarrhy et à Takeo : cours d’anglais assuré par un organisme de formation            

Quelques chiffres : – L’association comptait en 2018  55 adhérents (nombre en diminution de 11 adhérents) dont 37 parrains  qui parrainent  29 jeunes : 24 à Phnom Penh,  5 à Takeo ; vous pouvez constater une  légère diminution du nombre d’ enfants parrainés : en effet, il a été décidé en CA de ne plus prendre de nouveaux enfants et de ne suivre que les enfants actuels ; prendre un enfant de 8-10 ans nous engage à un suivi d’une dizaine d’années ; nos présidents auront-ils encore l’énergie nécessaire pour un suivi sur une si longue période ? Peut-être pas… alors nous préférons jouer la prudence en ne nous engageant pas plus. La progression du niveau de vie dans le pays, dans le quartier et donc dans les familles de nos protégés nous rassure sur leur avenir… Nous les avons aidés à « remonter la pente », ils sont sur la bonne voie !

Scolarité des enfants :

A PPenh : Université : 3 filles dont  2 en 4° année Ecole technique supérieure : 1 garçon     (2 filles suspendent leurs études pendant un an) Au lycée : 5 dont une se présentera au Bac cette année Au collège : 7 En primaire  6

A Takeo : Au collège : 4 Au lycée : 1 Le niveau scolaire s’élève d’année en année, ce qui prouve le succès de notre aide : la scolarité des jeunes se poursuit, nous constatons peu d’abandons….

2) Pour financer ces actions :

  • Aide financière aux familles: grâce à vos parrainages qui sont  totalement reversés aux familles, cela fonctionne très bien ; le montant différencié en fonction du niveau scolaire est maintenant acquis pour tout le monde. Il est à remarquer que le parrainage en post bac est beaucoup plus lourd financièrement : si certains parrains souhaitent un co parrainage pour alléger la charge financière, qu’ils n’hésitent pas à en faire part à un membre du bureau
  • Paiement des services rendus (comptabilité, suivi des familles) et des enseignants  Grâce à :       

–> Subvention de la mairie (1000 euros)

–> Bénéfice Repas sous forme de dons : 250€

–> Marchés de Noel : en région parisienne assuré par Dominique Bury : 303 €, Téteghem : 694€ (Merci aux classes de Téteghem et Grande Synthe)

  • Nous fêterons cette année les 10 ans de notre association le dimanche 17 mars. Nous aurons peut-être la chance d’avoir une animation chantée…Je vous rappelle que ce repas est ouvert à tous, adhérents ou non. Nous comptons sur vous ! Une question vous sera posée dans les semaines à venir concernant les cadeaux que vous transmettez à vos filleuls lors des voyages de Philippe : certains parrains sont très généreux, d’autres se limitent au parrainage : sur le principe tout est possible et rien n’est obligatoire. Par contre certains parrains présents sur place lors de la distribution de ces cadeaux ont pu être mal à l’aise vis-à-vis des enfants qui ne reçoivent pas de cadeaux supplémentaires… Aussi poserons-nous la question suivante aux parrains : ‘ lors des voyages de Philippe au Cambodge, si vous lui confiez un cadeau (sous forme numéraire) acceptez-vous que cette somme soit mise dans un pot commun et répartie sur l’ensemble des enfants ou préférez-vous que cette somme soit donnée à votre filleul ? ‘

 

Et Christian Markey, trésorier, nous présente le  rapport financier :

Compte de résultat au 31/12/2018

L’analyse des comptes fait apparaître un excédent de 195 € (contre un déficit de 497 € en 2017). – Le compte de charges se monte à 3 167 € alors qu’il était à 4 471 € en 2017 et 6556 € en 2016. Ce redressement est la conséquence de la diminution drastique des frais de fonctionnement de l’association à Phnom Penh décidée en 2016. – Le compte de produits est à 4 162 € (4 224 € en 2017 et 3 696 € en 2016). Il fait apparaître une baisse continuelle du nombre de cotisants ainsi que du montant des dons reçus, mais aussi un bon résultat des ventes de produits lors des manifestations, plus particulièrement les marchés de Noël à Téteghem et à Fontenay.

Bilan au 31/12/2018

Le bilan est équilibré entre

– le PASSIF de 3 169 €, constitué du fonds associatif de 2 974 € augmenté du résultat de l’année (195 €), absence de dettes

– Et l’actif de 3 169 € constitué exclusivement des disponibilités au 31/12/2018, absence de créances

Budget prévisionnel 2019

Les estimations raisonnables obtenues à partir du budget réalisé sont de 2 805 € pour le compte de charges, et 3 685 pour le compte de produits. Ces estimations permettent donc une prévision optimiste de reconstitution de trésorerie nous permettant le virement des fonds en trimestre à échoir, sans avoir à apporter transitoirement des fonds externes, comme ce fut le cas ces 3 dernières années.

Élections des membres du CA

Les membres sortants du conseil d’administration ont été reconduits pour 2 ans : Christian Markey : trésorier, Anne-Marie Lenoir : secrétaire, Pascal Lenoir

Autres membres du CA en cours de mandat : Philippe Château : président, Marianne Caboche : vice-présidente, Thérèse Willems

Daniel Adalberon n’a pas souhaité renouvelé son mandat 19h40 :

fin de l’assemblée

Merci à tous