Après les premières aides alimentaires d’urgence qui ont été accordées aux familles de nos protégés de Phnom Penh, c’est au tour des quatre jeunes filles du village de Chanteap (province de Takeo) et leurs familles de recevoir une aide d’urgence. Les restrictions de déplacement au Cambodge ainsi que la difficulté d’accès au village ont fait que l’aide n’a pu arriver que maintenant. Mais c’est maintenant chose faite, et nous pouvons dire que nos donateurs ont fait des heureuses.
Chaque famille a reçu :
– 50 kg de riz
– 1 carton de 35 bols de nouilles instantanées
– 6 pains
– 2 litres de lait
Et quelques douceurs :
– 6 Coca
– 1 grande pizza (pour certaines, c’était la première fois de leur vie qu’elles voyaient tune pizza en vrai !)

Rappelons que ces jeunes filles sont de familles très modestes, ayant très peu de revenus, et qu’elles ont un très grand mérite de continuer leurs études au lycée grâce à leurs marraines/parrains, alors que la quasi-totalité des enfants de leur catégorie sociale abandonnent la scolarité au collège.